Tuyauteurs, soudeurs en tuyauterie

Depuis plus de 120 ans, le Local 144 réunit la quasi-totalité des tuyauteurs et soudeurs en tuyauterie dans les régions qu'il représente. Il est unique, car il est une section locale affiliée à l'Association Unie (AU) qui représente quelque 340 000 travailleuses et travailleurs de l'industrie de la tuyauterie et de la plomberie au Canada et aux États-Unis. Cette affiliation permet à ses membres d'accéder aux chantiers syndiqués situés à l'extérieur du Québec. Le Local 144, une force dans l'industrie de la construction.



Mardi 06 avril 2021

Décès du confrère Paul Lapointe – un militant d’exception (1935 - 2021)


Ce dimanche 4 avril, le Local 144 a perdu l’un de ses plus grands militants. Notre ami et confrère Paul Lapointe s’est éteint à la suite d’une longue maladie, à l’âge de 86 ans. Il était entouré des siens.

Nos plus sincères condoléances à ses filles, ses fils, les conjoints de ses enfants, ses petits-enfants, à toute sa famille et ses très nombreux amis.

Paul n’était pas seulement un membre du Local 144. Il a été le défenseur de plusieurs générations de tuyauteurs et soudeurs en tuyauterie. Il fut aussi celui qui a cru dès les années 60 que l’ensemble des travailleuses et travailleurs de la construction méritait un régime d’avantages sociaux pour mieux assurer la sécurité financière de leurs familles.

Malgré toutes ses réussites professionnelles, Paul avait toujours sa carte de compétence de tuyauteur. Il en était très fier.

Très tôt, il s’est impliqué au sein du Local 144. Au cours des années 60, il a été membre de l’exécutif de notre section locale. En 1967, il fut nommé directeur général du sous-comité des avantages sociaux pour implanter un régime de retraite et d’assurance pour les plombiers, mais aussi pour tous les métiers, spécialités et occupations de notre industrie.

En 1971, il fut nommé directeur général du CASIC (Comité des avantages sociaux de l’industrie de la construction) et sera le véritable maître d’œuvre du premier régime d’avantages sociaux de l’industrie de la construction. En 1976, l’Office de la construction du Québec (OCQ) sera créé et Paul sera le premier directeur général adjoint de la nouvelle division des avantages sociaux, puis il occupera un poste de conseiller spécial à l’OCQ jusqu’en 1980.

Après un bref retour dans le métier, en 1988, il agira à titre d’agent d’affaires au sein du Local 144, poste qu’il a occupé jusqu’en 2019. Il a été membre de très nombreux comités au sein du Conseil provincial (International) et de la Commission de la construction du Québec. Reconnu de tous, il était une sommité dans notre industrie. Il fut d’ailleurs honoré en 2014 pour son travail exemplaire en recevant la médaille de l’Assemblée nationale.

Il fut une source d’inspirations, un mentor pour plusieurs d’entre nous. Sans relâche, mais avec toujours beaucoup de respect, il défendait les dossiers des membres du Local 144, mais aussi ceux de centaines de travailleurs de l’industrie de la construction. Il le faisait avec discrétion, professionnalisme, rigueur et empathie. Il était aimé de tous, même par les employeurs, pour qui il n’en laissait pas passer beaucoup, mais il le faisait toujours avec doigté. Pour lui, convaincre était toujours mieux que de contraindre. C’est probablement pour cette raison qu’il était tant respecté par tous ceux et celles qu’il côtoyait.

Paul a été l’un de ceux qui ont permis à notre métier et à l’ensemble de l’industrie d’évoluer, de s’améliorer. Pendant plus de 60 ans, il y a consacré une grande partie de sa vie. En 2019, nous avons voulu honorer son apport exceptionnel en nommant notre salle de conférence, la salle Paul Lapointe. Malgré son départ, il restera ainsi un peu parmi nous.

Nous nous souviendrons de lui comme un ami, un être bon, généreux qui a su faire une différence dans la vie de plusieurs d’entre nous. Merci pour tout. Repose en paix.

À cause de la COVID-19, les funérailles de Paul se dérouleront dans la plus stricte intimité. Nous vous invitons cependant à transmettre vos mots de sympathie sur notre page Facebook.  Ils seront remis à la famille de Paul.




Dimanche 21 mars 2021

10 000 travailleuses et travailleurs de plus chaque année


Au lieu de mettre en place des mesures pour retenir les salariés qui quittent la construction chaque année, le gouvernement et la CCQ modifient les règles pour faire entrer 11 000 travailleuses et travailleurs par année.
 
Voici les mesures qui seront mises en place à compter du 26 avril prochain, tel que nous les retrouvons sur le site de la CCQ.
 
La CCQ va:

Aucune mesure pour garder les travailleurs et travailleuses dans notre industrie !!!! 




Lundi 15 février 2021

Mesures de protection - Transport


Les derniers chiffres sont encourageants, mais la pandémie est toujours présente. Les nouvelles variantes de la COVID-19 inquiètent beaucoup. Raison de plus pour ne pas baisser la garde. Aujourd’hui, rappelons-nous les règles à suivre lors du transport : par véhicule, autobus ou ascenseur. Il s’agit des lieux fermés, souvent peu aérés, propices à la propagation. Cliquez ici pour consulter l'extrait du Guide de normes sanitaires en milieu de travail pour le secteur de la construction – COVID-19 sur les mesures qui doivent être observées lors du transport des travailleurs.  Voici également le lien de l'annexe F pour les transports en autobus.

Si ces règles ne sont pas respectées sur votre chantier, n'hésitez pas à communiquer avec votre agent d'affaires du Local 144. Ils sont là pour vous aider à avoir un milieu de travail sécuritaire.




Samedi 09 janvier 2021

NOUVELLES MESURES DE CONFINEMENT: LE LOCAL 144 S’AJUSTE


Chers confrères, chères consœurs,

Le durcissement de mesures sanitaires pour contrer la COVD-19 nous oblige à fermer tous nos bureaux jusqu’au 7 février 2021. Cependant, nous mettons en place à compter du lundi 11 janvier une série de mesures pour continuer à assurer notre service syndical.

Je sais que c’est une période particulièrement difficile pour tous, mais serrons-nous les coudes, assurons-nous que les règles sanitaires sont bien respectées sur les chantiers. Soyons solidaires les uns envers les autres. Soyons attentifs à nos confrères et consœurs qui vivent plus durement ce nouveau confinement. Nous sommes tous là pour nous entraider. N’hésitez pas à communiquer avec nous s’il y a quoi que ce soit, notre équipe est là pour vous.

Votre confrère et gérant d'affaires, Sylvain Morissette.




Une force en action depuis plus de 100 ans