Avantages sociaux

Aujourd’hui, les travailleuses et les travailleurs de l’industrie de la construction bénéficient d’un régime d’assurance et de retraite avantageux. Ces régimes ont été développés au fil des ans pour répondre aux besoins particuliers des salariés de notre industrie. Aucun autre régime ne peut s’y comparer, ils sont exceptionnels. Le Local 144  a été l'un des grands artisans de ces régimes. Il a joué un véritable rôle de chef de file.

Des débuts modestes

La création de ces régimes n’est pas le fruit du hasard. Dès le début des années 60, les travailleurs de la construction réclamaient un régime de retraite et une protection d’assurance. Au départ, ce fut la mise en place d’une petite assurance-vie pour protéger la famille des travailleurs. Puis vint le remboursement des chambres d’hôpital et des honoraires des médecins. Eh oui! C’était avant le régime d’assurance-maladie public au Québec. De négociation en négociation, les assurances et la retraite se sont améliorées. Il en a fallu des discussions et des moyens de pression pour arriver au résultat actuel.

Une protection accrue pour les tuyauteurs et les soudeurs en tuyauterie

En 2000, le Local 144 a continué à innover en dotant les tuyauteurs et soudeurs en tuyauterie d’un régime supplémentaire d’assurance qui vous permet d’avoir une protection plus avantageuse que celle accordée aux travailleurs des autres métiers et occupations. Ce régime supplémentaire offre tout un éventail de protection pour vous soutenir lors d’une maladie, d’un accident ou d’une hospitalisation.

Un régime qui évolue constamment

Le régime de la construction va encore plus loin, puisque maintenant, il intervient aussi pour prévenir l’apparition de problèmes de santé. Voilà où nous en sommes rendus, mais soyez sans crainte, nous n’arrêterons pas là, puisque nous avons encore quelques bonnes idées en tête pour continuer à développer les avantages sociaux. Personne ne le contestera, le Local 144 a été le leader dans le développement des avantages sociaux dans l’industrie de la construction au Québec. Beaucoup de temps y a été consacré.

Encore aujourd’hui, le Local 144 participe à la CCQ à tous les comités dont il est question d’avantages sociaux. Le Local 144 peut compter sur l’un des artisans de ces régimes en la personne du confrère Paul Lapointe. Ce dernier représente le Local 144, mais aussi le Conseil provincial (International) sur tous ces comités. Toute l’industrie de la construction lui doit beaucoup dans la création d’un plan d’avantages sociaux qui fait l’envie de nos confrères et consœurs canadiens et américains.

Dernières nouvelles

Liens utiles

Calendrier
Une force en action depuis plus de 100 ans